Forum Actualité Québec

Discussions, généalogie, nouvelles, opinions, récits, amitiés, confidences, tranches de vie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdre quelqu'un...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Perdre quelqu'un...   Dim 19 Juil 2015 - 12:33

Oui je vais perdre quelqu'un qui m'est cher. Vous pouvez dire que je ne suis pas venue depuis longtemps et que je reviens parce que j'ai besoin de vous. Je ne dis pas le contraire. C'est seulement le moyen que j'ai trouvé de faire sortir ce qui me hante. Le Cancer... Quand c'est une première épreuve normalement on attaque, mais quand la vie à déjà réduit à presque rien la qualité de vie... Tout le monde s'incline, on ne tente même plus de lui dire que peut-être des soins pourraient l'aider... Tout le monde à sa place se laisserait mourir avec ses conditions de vies actuelles. Alors il n'y a plus rien à dire... Un "Je t'aime et donne-moi des nouvelles." Puis on pleure de savoir que bientôt cette personne qu'on aime va partir.

Ce sont rarement les salops qui meurent en premier avez-vous remarqué? Le monde est seraient trop beau... C'est la seule justice qui existe : il n'y a pas de justice.
Revenir en haut Aller en bas
Halpachino

avatar

Messages : 1207
Date d'inscription : 11/12/2013
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Lun 20 Juil 2015 - 21:15

J'ai perdu mon père l'an dernier suite à un cancer du poumon. En mars il avait commencé à perdre l'usage de sa jambe gauche. On avait découvert par la suite que c'était dû à des métastases au cerveau. Chez lui, il a eu de plus en plus de misère à se déplacer, ne serait-ce que pour aller aux toilettes. Il a chuté à quelques reprises jusqu'à ce que, dans la dernière semaine d'avril, il soit transporté à l'hôpital en ambulance. Six semaines plus tard il était mort.

J'ai vu sa condition se détériorer de jour en jour, et j'étais aux premières loges. Je peux dire que j'ai vu comment ça se passe. Il a été conscient de son état pratiquement jusqu'à la fin. Les dernières heures ont été particulièrement pénibles. Je ne souhaite ça à personne, pas même à mon pire ennemi.

Cette maladie bâtarde est bien présente dans ma famille. Deux des frères de ma mère en sont morts, de même qu'un frère de mon père et leur soeur. J'ai eu un cousin qui est mort du cancer des intestins à l'âge de 14 ans.

En mai dernier j'ai appris que mon ex (la mère de ma fille) était atteinte d'un cancer du sein. Elle se faisait examiner à tous les ans et en 2013, quelqu'un avait noté quelque chose d'anormal, mais une erreur de communication a fait en sorte que son médecin s'en est aperçu avec huit mois de retard. Elle suit en ce moment des traitements de chimiothérapie. Une opération est prévue à la fin de ces traitements. Bien que les ganglions lymphatiques soient atteints, elle a des chances de s'en sortir.

La copine d'un de mes amis, une femme début cinquantaine, est atteinte d'un cancer de la vessie. Je n'ai pas les détails mais son cas serait sévère. Je l'avais rencontrée à quelques reprises, une femme dynamique et très sympathique.

Je te souhaite bon courage vivi, mais il y a de bonnes chances qu'en vieillissant, ça devienne une réalité avec laquelle tu devras composer de plus en plus fréquemment. Cette faucheuse frappe aveuglément, et personne n'est à l'abri...

Et bien sûr, tu es toujours la bienvenue si tu sentais l'envie (ou le besoin) de confier tes états d'âme. Nous sommes là pour ça.

À plus.

_________________
La vérité est parfois bonne à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Mar 21 Juil 2015 - 16:26

Oui merci Hal... T'as beaucoup d'expérience dans le sujet! Je te plains. Quant à moi, je ne peux même pas y aller, profiter une dernière fois, ni même aller à son enterrement quand ca viendra... Je n'ai pas les moyens de le faire. Je n'ai que le téléphone et l'Internet pour lui parler pendant que c'est encore possible parce que c'est un cancer de la langue... Probablement métastases d'un autre cancer quelques années plus tôt. C'est quelqu'un de très particulier pour moi et je ne pourrai jamais l'oublier ni le remplacer. Je ne pense pas avoir eu un(e) ami(e) comme ca. En aurais-je un(e) autre plus tard un jour... Je ne sais pas et ca me fait mal de ne pas pouvoir faire ce cadeau de me déplacer... Je n'ai pas l'argent... Je dors très mal depuis que je l'ai su. Ce soir je prendrai un médicament pour m'aider. Tant de rires, de larmes, de complicité, d'entraide, de plaisirs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Ven 24 Juil 2015 - 16:12

Halpachino a écrit:
Cette maladie bâtarde est bien présente dans ma famille. Deux des frères de ma mère en sont morts, de même qu'un frère de mon père et leur soeur. J'ai eu un cousin qui est mort du cancer des intestins à l'âge de 14 ans.

Bâtarde tu dis ?

Nous nous sommes toujours cru ma famille et moi à l'abri de cette saleté. Et ce, jusqu'en avril dernier où la soeur de ma mère nous annonçait qu'on lui avait diagnostiqué un cancer du colon. Elle est malheureusement décédée aujourd'hui. Et non seulement jamais nous ne l'oublierons mais n'oublierons jamais cette émotion ressentie devant le fait que nous n'étions pas plus épargnés que le reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Halpachino

avatar

Messages : 1207
Date d'inscription : 11/12/2013
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Sam 25 Juil 2015 - 4:47

Je suis désolé de l'apprendre, Feebee. Je ne vais pas te servir les formules habituelles mais je suis de tout coeur avec toi.

On aimerait avoir les mots justes dans de tels cas, mais au fond, que peut-on dire qui soit vraiment rassurant ? Ou qui ne sente pas le galvaudé, le réchauffé ? C'est presque impossible d'être original quand on parle de la mort, c'est un sujet qui a été traité sous tous les angles et de toutes les manières. Et au bout du compte nous n'en savons pas plus, nous sommes toujours aussi démunis que nous l'étions à l'aube de l'humanité.

Il ne semble pas non plus y avoir de conclusion satisfaisante. Oui on peut toujours se rabattre sur la sempiternelle formule qu'il faut vivre le reste de notre vie à fond, d'en profiter au maximum le temps qu'on est là, etc., mais tôt ou tard la réalité nous rattrape et on se retrouve confronté avec nos choix. Et ils ont invariablement une sale gueule.

Pis quand tu regardes ceux qui restent des fois, ça n'a rien pour remonter le moral. Ça bouffe des sandwiches, ça se conte des jokes de cul pis ça braille en écoutant "Ceux qui s'en vont" de Ginette Reno. Eh oui, "ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers" et quand tu vois ça, tu finis vraiment par croire que "ils sont mieux là où ils sont"...

_________________
La vérité est parfois bonne à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Sam 25 Juil 2015 - 15:16

Ca s'est passé vite Feebee! Ca aussi ca me fait peur, la vitesse à laquelle ca viendra... Parfois on a pas le temps de nous avertir du temps qu'il reste.

Halpachino a écrit:
...Eh oui, "ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers" et quand tu vois ça, tu finis vraiment par croire que "ils sont mieux là où ils sont"...

Oui surement mais pour que le raisonnement tienne, il me semble qu'il faudrait pouvoir se dire que les "bons" s'en vont là ou les "mauvais" ne vont pas mais en fait ils doivent tous se rejoindre puisqu'au fond quand on cherche à délimiter le bien et le mal, on ne peut pas vraiment trouver une limite claire.

Je pense et repense à la situation dans tous les sens et j'ai beau chercher autant comme autant, je ne peux pas rendre visite. Pourtant j'arrive pas à arrêter de chercher une solution! On dirait que ca me hante...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Sam 25 Juil 2015 - 18:11

Vivi3 a écrit:
Je pense et repense à la situation dans tous les sens et j'ai beau chercher autant comme autant, je ne peux pas rendre visite. Pourtant j'arrive pas à arrêter de chercher une solution! On dirait que ca me hante...

Je sais qu'il est parfois difficile d'accepter certaines choses. Par contre bien souvent le destin fait en sorte de faire pour le mieux en ce qui nous concerne tous et chacun. Le fait que tu ne puisses t'y rendre est peut-être un mal pour un bien.

Enfin, c'est ce que personnellement je me plairais à croire si je vivais une situation semblable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Sam 25 Juil 2015 - 23:36

Oui c'est ce que j'espère aussi. On ne pourra jamais le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre quelqu'un...   Sam 25 Juil 2015 - 23:54

Tiens vivi, ça va te remonter le moral. De la grosse compétition pour Baffie... en moins cinglé. Mort de rire 2

Bernard Adamus - Hola les lolos

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdre quelqu'un...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» Comment dire non aux festivités sans paraître "chiante"
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» Je déteste perdre mon temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Actualité Québec :: Lectures, réflexions et récits :: Le Salon-
Sauter vers: