Forum Actualité Québec

Discussions, généalogie, nouvelles, opinions, récits, amitiés, confidences, tranches de vie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un gros pétard mouillé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halpachino

avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 11/12/2013
Localisation : Montréal

MessageSujet: Un gros pétard mouillé...   Mer 22 Oct 2014 - 21:44

On nous a fait tout un cinéma à la télé aujourd'hui, avec cette histoire d'« attentat » au parlement... On a pu voir nos grosses polices tirer une cinquantaine de balles sur un pauvre taré qui se prenait pour ben Laden. Plus tôt cette semaine, un autre ben Laden québécois avait été abattu par la police après qu'il eut, lui aussi, tué un militaire. Wow, méchants terroristes... Deux ti-clins bien de chez nous qui, bien sûr, n'ont absolument rien à voir avec une quelconque organisation islamique. On ne leur aurait même pas confié la mission de remplacer une ampoule grillée dans le cagibi d'une mosquée... À dire vrai, y de quoi s'ennuyer de l'autre génie qui avait pitché son dentier bord en bord du Salon Bleu de l'Assemblée Nationale...

Pis voilà que ça fait encore les manchettes partout bordel... Fâché

Me semble de voir tous ces barbus devant leurs télés, en train de se demander s'ils ne sont pas en train de se faire jouer un tour à la Béliveau. Ils ont dû l'avoir trouvée bien bonne... Fou rire

Même Barack semblait bizarre devant les caméras, l'air de se demander si on ne lui avait pas collé un poisson dans le dos ou quelque chose...


Notre premier ben Laden de la semaine...

Rire contenu

_________________
La vérité est parfois bonne à dire !
Revenir en haut Aller en bas
~{Pandora}~

avatar

Messages : 604
Date d'inscription : 12/12/2013

MessageSujet: Re: Un gros pétard mouillé...   Lun 27 Oct 2014 - 19:31

Foglia a écrit un texte dans La Presse de samedi. Je suis totalement d'accord anec lui!

Pierre Foglia a écrit:
ET LA BÊTISE ?
PIERRE FOGLIA LA PRESSE
Et la bêtise, hein, la bêtise ? La bêtise crasse qui pétrifie les cerveaux au point de faire dire à un Couture-Rouleau qu’il songeait à commettre un attentat pour « gagner leur paradis » à son fils et lui. On n’en parle pas, de la bêtise ? Ce n’est pas le facteur principal de ces attentats, peut-être ? Ne faut-il pas d’abord être bête comme un-balai-pas-de-manche-pas-de-poils pour…

1) croire au paradis ;

2) croire qu’on va le mériter en fonçant sur un adjudant avec son auto ou en tuant au fusil de chasse un militaire qui monte la garde devant un monument ?

Vous avez vu cette photo du terroriste de Saint-Jean, photo qui le montre un an avant sa conversion, debout dans sa piscine, une grosse chaîne autour du cou, une bière dans une main, une cigarette dans l’autre ? Vous ne trouvez pas qu’il ressemble assez peu au portrait type du terroriste perturbé en quête de certitudes que nous proposent les psychologues ? Je ne trouve pas que son petit sourire satisfait soit celui d’un gars perturbé en quête de certitudes. Il a plutôt l’air de l’idiot qui les a toutes les certitudes, et bientôt en ajoutera une qui le dispensera de toutes les autres : la certitude religieuse.

La bêtise, hein, on y répond comment ? On y a répondu par un bel élan de patriotisme en disant : le Canada vaincra. Ben oui. C’est la moindre des choses que le Canada vienne à bout de deux morons, l’un armé d’un couteau et d’une auto, l’autre d’un fusil de chasse à deux coups. On y a répondu aussi par la prière. Comme c’est amusant, c’est aussi par la prière que les deux garçons déjà cités sont devenus des djihadistes. On y a répondu enfin, ou on va y répondre incessamment, en resserrant la sécurité, ce qui ne se fera pas sans bousculer quelques libertés. Comme le dit sur sa page Facebook l’imam de la mosquée que fréquentait Couture-Rouleau : la sécurité et la démocratie sont parallèles, elles ne se croisent jamais. Excusez, j’étais distrait, il a plutôt dit : la législation islamique et la démocratie sont parallèles, elles ne se croisent jamais.

La bêtise, hein, ne colle-t-elle pas au fond de la casserole de toutes les religions ?

Torquemada qui fit brûler plus de 10 000 « infidèles » était-il bête ? Vous n’imaginez pas. Jeanne d’Arc qui entendait la voix des saints lui dire qu’il fallait bouter l’Anglais hérétique hors du royaume était-elle illuminée ? Complètement illuminée. Mais allumée (s’cusez-moi), pas tellement.

Ben Laden qui explique à un cheikh saoudien (1) que lors de la préparation de l’attentat du 11-Septembre, ses stratèges et lui avaient calculé que l’incendie provoqué par le carburant des avions ferait fondre la structure métallique des tours et entraînerait leur effondrement, tuant ainsi un maximum d’ennemis, « c’était tout ce que nous espérions », ajoute-t-il ravi, et le cheikh de répondre : « Loué soit Allah », vous ne pensez pas que c’est là une conversation entre deux abrutis de religion ?

Et la bêtise de 150 millions d’Américains, plus quelques ministres du gouvernement Harper, qui croient dur comme fer que Dieu a créé le monde en six jours et s’est reposé le septième ?

Et le plus bête de tout, mille fois plus bête que les minables attentats de Saint-Jean et d’Ottawa, ces guerres intestines qui découlent des lectures différentes du même texte soi-disant sacré, que ce soit la Bible ou le Coran.

La grande guerre actuelle n’est pas celle que ferait l’organisation État islamique au Canada, c’est cette guerre au sein même du monde musulman qui oppose chiites et sunnites et qui fait chaque semaine, depuis plus de dix ans, des dizaines de morts. Du fanatisme, oui, du terrorisme, oui, mais qu’on y pense deux secondes : à la racine de ce mal-là, il y a cette bêtise qui colle au fond de la casserole des religions. La brute qui va trancher la gorge de l’otage, avant d’être une brute, est un demeuré, un idiot qui croit des niaiseries, qui croit au paradis, à des vierges qui l’attendent, qui croit que les vaches sont sacrées, qu’il ne faut pas manger de boudin, et, et, et… et la bêtise, hein ?

On cherche toutes sortes d’explications, la quête d’absolu, et quoi encore ? Vous ne pensez pas que les terroristes sont tout simplement des cons ? Et les curés qui les endoctrinent aussi ? Qui sait si Dieu lui-même n’est pas un peu bête.


(1) Cassette trouvée à Jalalabad dont le contenu a été rendu public par le Pentagone en décembre 2001.


_________________
Rire contenu 
Revenir en haut Aller en bas
Halpachino

avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 11/12/2013
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Un gros pétard mouillé...   Lun 27 Oct 2014 - 21:42

Très bon texte !  Accord

Quand je pense à tout ce cirque, j'en reviens pas. Pendant de longues heures, on nous a fait croire que le Canada était attaqué par des terroristes liés à l'État Islamique, qu'il y avait "au moins" trois tireurs, et qu'il y avait eu "au moins" trois attentats, et blablabla, alors qu'il ne s'agissait que d'un pauvre malheureux qui avait perdu la raison. Et toutes ces ovations à nos super-héros qui n'ont pas hésité à le trouer comme une passoire, alors qu'il aurait pu être facilement désarmé et maîtrisé. Toute la désinformation autour de ce drame est carrément écoeurante. De même que la récupération politique: "le Canada ne se laissera pas intimider par les terroristes !", non mais sans blague... Faudrait vraiment voir ce que "le Canada" ferait devant une vraie attaque terroriste, une attaque orchestrée et planifiée par une vraie organisation... J'ai l'impression qu'on verrait plusieurs de nos "héros" virevolter cul par-dessus tête...

Quand les "autorités" ont enfin avoué, timidement, que cette "attaque" n'était en fait que l'oeuvre d'un seul individu, un dénommé Michael Zehaf Bibeau, on a encore tenté de nous la jouer "État Islamique" en affirmant que l'homme planifiait un voyage en Syrie, ce qui était entièrement faux. Il ne s'agissait, en fait, que d'un drogué au crack qui a disjoncté. Un type né à Montréal d'une mère québécoise et d'un père d'origine libyenne. Et dans l'état psychologique où il se trouvait, qu'il ait pu être djihadiste ou pro-djihadiste ne peut être qu'accessoire, puisqu'il n'avait visiblement plus toute sa tête. Peut-on parler de "guerre idéologique" en pareille circonstance ?


Michael Zehaf Bibeau

J'ai déjà eu un beau-frère qui ressemblait à ça... avec un petit côté Charles Manson lui aussi...

_________________
La vérité est parfois bonne à dire !
Revenir en haut Aller en bas
 
Un gros pétard mouillé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma mini micro collec'7 mois plus tard une MAJ s'impose !
» utiliser des fap mouillés?
» gros coffre à jouets et module jardin Little Tikes à vendre
» pigment sec et mouillé
» Marre de venir tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Actualité Québec :: Actualités et débats :: Société-
Sauter vers: